Google+1

mercredi, septembre 10, 2014

Konnichi-wa Happa Teï


Atikamekw : Les Atikamekw déclarent leur souveraineté ; merci Denis. Attikameks ou Nehiraw-iriniw - Canadian Atikamekw to Yucateca Maya : an intercultural exchange - Seenthis.

Enseignement : Eduquer... - enseigner, c'est prendre le temps de partager...

Coin philo : Tzvetan Todorov, L'esprit des Lumières.

Photos : Treehouse by Peter Bahouth - Maison perchée !

Restaurant : Happa Teï ; spécialiste de Takoyaki et d'Okonomiyaki. J'ai dégusté ces derniers. Le plan est un peu un piège : en sortant du Métro 4 Septembre, c'est bien la 1ère à droite ; mais la rue Ste Anne se nomme d'abord Gramont... Japonais, du côté d'Osaka ; la rue et le restaurant ne paient pas de mine. Mais l'accueil est chouette et on se régale ! Merci Laurent F. pour ce bel et bon moment !

Bon sens : Du Sens dans l'Artche.

Escalader : Le mont Fuji.

Marcher : Ruelle - Jardin andalou - Les couleurs de la rue Beaubien.

Mots, images, jazzDes aperçus au hasard désiré.

6 commentaires:

Denise a dit…

Bonjour Olivier, la maison perchée est adorable. Actuellement, on voit beaucoup de modèles différents. Bien belle rubrique "restaurant" qui me met en appétit. Merci pour ta Revue aux liens intéressants. Aujourd'hui, chez nous, c'est le Jeûne genevois, donc férié. Mes amitiés. http://fr.wikipedia.org/wiki/Je%C3%BBne_genevois

wolfe a dit…

Bonjour
Ca à l'air sympa le Happa, j'aimerais bien aller y faire un tour pour y déguster les spécialités!!
Et la rubrique marcher est superbe!
Alors, il était fourré à quoi ce gâteau?
Belle journée

Olivier SC a dit…

Bon jour férié, Denise ; je reprendrais ce lien dans la Revue de ce soir (jeudi). Merci ! Les cabanes dans les arbres restent un rêve d'enfants...

C'est différent des Japonais que je fréquente (poissons, etc), Wolfe mais, en effet, c'est bien sympa ! Mon yuebing était un classique au jaune d'oeuf ; nourrissant ;) Bonne soirée !

Anonyme a dit…

Coucou !!! Merci Olivier pour ce petit clin d'œil. Une adresse différente pour un plat très particulier et tellement délicieux !!! A tous ceux qui sont sur Bordeaux, essayez le restaurant "un soir à Shibuya". C'est là que j'ai découvert cette spécialité d'Osaka et que j'en suis tombé amoureux. A++ :-) Laurent F.

Olivier SC a dit…

Merci Laurent ! Je redonnerais l'adresse dans la Revue de ce mercredi 17.09 au soir ;)

Gilles Desforges a dit…

Ping sur le commentaire de Laurent : Tintin à la recherche du E.T. égaré