Google+1

dimanche, juillet 17, 2005

Tartare sans désert

Je viens de me régaler avec un Tartare d'algues à l'huile d'olives ; donc, forcément excellent ! Sur le pot, je dégotte cette adresse ; même pas peur : je vous la transmets ! Quand c'est bon, pourquoi hésiter ; ce n'est plus de la publicité, c'est une bonne action ! Tartare d'algues tartiné sur des Wasa fibres. Bon, d'accord, là j'exagère un peu, le site n'est pas transcendant ...

Déjeuner improvisé après avoir accompagné mes dulcinées à la gare ; Annaelle va rejoindre ses amies Eva et Alicia, me laissant dans la fournaise parisienne pour aller se dorer du côté de chez Gérald avant ce qui devient un hypothétique séjour en Turquie ; même s'il était assez éloigné de Kusadasi (1, 2, 3).

Clavardage pose un vrai problème dans cet article : comment surveiller son blog, et, en particulier, les commentaires écrits à l'intérieur, alors que l'on est en vacances sans aucun accès à la toile. Non pas tant pour censurer, mais bien pour éviter des propos n'ayant rien à faire dans vos pages. Jusqu'à ce jour, je n'ai eu qu'à déplorer quelques tentatives de spam. Ne pas dire que l'on part en congés ? Ce n'est évidement pas la solution. Passer à la modération à priori ? Si l'interface le permet ... On est, là, sur le sempiternel terrain de la liberté dont trop abusent pour nuire.

Tartare sans désert ; rien à voir avec le Désert des tartares (1, 2). Quoi que, en ce moment, c'est plus la saison de suivre les conseils de lecture de Mon Monde Littéraire avec ce policier de Anne Perry.

Bonne soirée !

1 commentaire:

Gerald dB a dit…

Ah les caprices de Google : tu étais passé à un Page Rank de 5 et nous,, MagiX, à 6. Et voila que tu reviens à 4 et nous à 5.

Bon, au-moins, comme çà, nous ne doublons pas not'e bon Maître ;-)

Annaelle va bien et tout le monde t'embrasse, ainsi qu'Olivier !

Gérald dB