Google+1

lundi, mars 21, 2005

Printemps automnal ...

... car avec de moins en moins d'hirondelles.

Une goutte d'Europe

Les indésirables, eux, reviennent, essayant de passer en force. Il semblerait que l'affaire des brevets logiciels tenterait une remontée à la surface dans une Europe décidément un peu trop libérale, droitière, faisant le maximum pour se montrer impopulaire.

Tout ceci risque fort d'emballer le non au Référendum de mai prochain ; un peu comme si cette droite ultra-libérale, désireuse de conserver ses acquis ainsi que ceux de sa clientèle de nantis, oeuvrait pour ce résultat négatif tout en paraissant faire campagne pour le oui.

Du côté du Non, José Bové présente - dans le Monde du 18.03.05 - un argument que je souhaiterais voir explicité, développé : "(...) si la Constitution française avait été construite sur les mêmes principes [que le traité européen], l'alternance de 1981 n'aurait jamais été possible." Quel électeur de gauche pourrait accepter une telle éventualité ?

Quelques pages plus loin, le député PS de l'Essonne, Manuel Valls, assène : "Si le non l'emporte, il résonnera comme un nouveau 21 avril." Il est question de 2002, avec ce second tour du 05 mai de la même année ; expérience cuisante, souvenir plus que mitigé pour bien des citoyens. Mais : arguments fallacieux ; non ?

Un zeste de régions

Les polémiques rageuses entre les présidents des régions socialistes et l'UMP ressemblent fort à une réponse du berger à la bergère. L'Etat se désengage - au niveau économique - dans les régions françaises un peu comme la Mairie de Paris refusant, désormais, de couvrir les frais, charges et savoir faire dans le domaine de l'informatique dans les écoles primaires ; toutes ces choses qu'est bien incapable d'assurer, d'assumer l'éducation nationale.

Big Brother

(1984, George Orwell et le film Brazil)

La CNIL, déjà guère enthousiaste sur le système Navigo de la RATP, se dit très réservée au sujet de ces autres puces, les RFId. Une seule de ces bestioles introduite dans le gras de votre bras, permettraient, sous couvert de santé publique ou je ne sais trop quoi, de vous pister, vous tracer disons, comme du bétail ou comme un simple téléphone portable volé.

Jules Verne

Au Grand Rex, du 6 au 11 avril, Festival du film Jules Verne (et pas : festival de films tirés des romans de Jules Vernes ?) Pour en apprendre plus ; (damned : le lien est mauvais ...)

A Amiens, les 22 et 23 mars, colloque sur "la réception de Jules Verne à l'étranger", de 9 à 19 heures, entrée libre ; mais il faudrait s'inscrire au 03.22.66.33.36 si le programme vous tente.

Annaelle, inspirée par Alicia et Eva des B. (et de Banyuls), projette de lire Kéraban le Têtu ; voici bien un rêve de voyage à entreprendre ! ...

Alaska

Terminons froidement avec cette honte, voire, ce crime contre la planète (et donc contre ...) : le Sénat américain viendrait d'autoriser les forages pétroliers dans une réserve de l'Alaska. Je vois déjà les tenant de cette horreur répliquer : "Mais enfin, le baril vient de passer à US$ 57" ...

Aucun commentaire: