Google+1

lundi, juillet 31, 2017

Triste lundi


Disparitions : Jeanne Moreau quitte à 89 ans le tourbillon de la vie - Jeanne Moreau, Miles Davis, Louis Malle, Paris, 1958 - Ascenseur pour l'échafaud - Le magnifique duo de Vanessa Paradis et Jeanne Moreau au Festival de Cannes, 1995 - Hommage à Jeanne Moreau ; suite en fin de Revue. Jean-Claude Bouillon, le commissaire Valentin des Brigades du Tigre est mort à Marseille.

Anniversaire : Voici un an disparaissait Seymour Papert ; d'où l'illustration du jour. Partager.

Réseaux sociaux : Google+ est le réseau social préféré des Américains. Qui l'eût cru ?

En voiture : Un cairn ici ou là. Reprise du voyage, direction Ouest, vers Nevers (58) - petit pavillon ; en passant par Mâcon (71) - Bourgogne - Cluny - L'Abbaye - Image - Charolles - ses charollaises - déjeuner au Rochefort - Paray Le Monial - une vue - Bourbon-Lancy - rien à voir - Imphy - Campanil de Nevers.

Habiter : cochons d'îliens !

Dans les champs : Jardin fleuri...

Classique : Solomia Time To Say Goodbye The Voice Kids Germany blind Auditions.

Jeanne Moreau, suite : via Lou : L'horloger. Via Bastian : Ni trop tôt ni trop tard. Via JPM ex du CMI : J'ai la mémoire qui flanche.

4 commentaires:

Denise a dit…

Bonjour Olivier, en effet que de disparitions... c'est triste. Jeanne Moreau était une actrice formidable et chanteuse. Le duo de Vanessa Paradis et Jeanne Moreau est superbe et très touchant. Je l'avais vu à la télévision. Merci pour la suite de ton voyage, que c'est agréable et il y a quelques années, en revenant de Guérande, j'ai fait une étape à Paray Le Monial pour y dormir. Je remercie Lou pour "L'horloger". Merci pour tout Olivier et je te souhaite une belle journée. Chez nous, le 1er août est férié.
Mes amitiés.

Olivier SC a dit…

Et ce soir, Denise, un acteur écrivain américain... Nous allons poursuivre avec la Loire avant de remonter au Nord. Bonne fête à vous et autour de vous !

Genevieve a dit…

Je me rappelle que nous avions bien visité et aimé Cluny ainsi que notre déjeuner au Rochefort.
Adieu Jeanne ...

Olivier SC a dit…

Dis donc, tu as mis le paquet ; merci !