Google+1

samedi, août 17, 2013

Censure et auto censure


Le commentaire de Gilliath dans La Zone 51, un Pastis : "Tu as donc osé Ozon… Bon, ça c'est fait… Pour la clarté du propos, je vais, à mon tour, oser et vendre la mèche : ta rubrique film entre dans un débat que nous avons, Gérald, toi et moi, depuis les années… Une première illustration apparaît déjà dans la partie Le Site hébergé de la Nébuleuse des Sites Compilés… Le thème est simple : Censure et auto censure ; la seconde doit-elle pallier aux risques de la première ? Tous les trois, nous refusons ce choix. Un chat reste un chat et, surtout : une chatte, l'origine du monde !… Depuis et pendant ce temps, plus les temps passent et moins l'on peut parler de bien des choses ; le "traumatisme" de l'affaire Dutroux à bon dos…"

L'avocat du trio a donc vendu la mèche ; et il a eut raison car, particulièrement dans la Revue mentionnée, la majorité des lecteurs pouvait se demander ce que venait faire là le paragraphe Films... L'auto censure c'est lorsque, un peu influencé par une lectrice, je supprime, sur le Wallwisher, l'original de la photo trafiquée ici en illustration. La fameuse pochette d'un disque devenu introuvable ; voir La demoiselle à l'avion, et, donc La fillette à l'avion. Pendant ce temps, sur le même Mur à souhaits, je laissais Gérald placer Eva Honey ; photos pouvant disparaître à tout moment, car ne figurant pas dans un de mes Serveurs...

Une autre illustration de nos propos pourrait être ce Couvertures et époques que je trouve limpide. De nos jours, ces livres seraient-ils édités ? On ne progresse pas ; on régresse. Gilliath mentionne le syndrome Dutroux ; mais, ainsi qu'il le dit, ce dernier à bon dos et la question - hypocrite - posée dans The verboten Fractal : Jung und Frei, Young and Natural, Jeunes & Naturelles : ce n'était pas du Naturisme ? demeure...

Et le syndrome mentionné n'est pas unique ; il est même plus ancien, plus ou moins mentionné en fin de Chaperon rouge – Lolita (Tammy Laye, depuis Lali a déménagé ; c'est ici)... Je n'oublie pas Eva, Red Virgin.

Alors, oui : Jeunes actrices et personnages difficiles est un contre exemple où l'on voit des actrices ayant l'âge de leurs personnages. On n'est pas sous l'excuse de Roméo et Juliette où les Juliette des opéra avait, forcément, un âge avancé car on n'est pas soprano à 10-12-14 ans... Mais, au cinéma, une Juliette qui n'aurait pas 17 ans comme Hailee Steinfeld, serait d'un ridicule...

Parlons aussi de Alice dans Alice et Lucy avec Olympia as Alice Liddell... C'est bien connu, Lewis Carroll devait être un Nympholepte ; amateur de Nymphettes... Alors, poussons la provocation avec cette phrase : Some enjo kosai loking for a rorikon (Lolicon)...

10 commentaires:

Denis Binette a dit…

Enjo kosai et lolikon: découverte

Gilles Desforges a dit…

Comme vous le voyez, Denis, c'est japonais ; et le second mot est un mot valise fabriqué à partir de notions occidentales... Bien à vous et merci !

Olivier SC a dit…

A mon tour de pinguer ;) Des canoës et des bancs

Gérald dB a dit…

Sujet auto censure, Gilles, Olivier m'a promis de parler, ce soir, de notre toute première autour de Natalie Portman à l'époque de Léon... Il est vrai que, depuis, le nounours est devenu l'avatar des campagnes contre la pédophilie ;)

Gilles Desforges a dit…

Yes, formidable, Gérald ! Et à moi, il a soufflé qu'il explorerait plus avant le vocabulaire japonais idoine ;)

Olivier SC a dit…

Je confirme donc :) La belle Mabel n’est pas une Shoujo ; Miku, non plus

Olivier SC a dit…

Mentionné à Kweeper ; ce qui est signalé dans : Alertes, libertés, moralité

Gilles Desforges a dit…

Et puis, en interne : Des demoiselles en fleurs sur un sentier des Saules

Gilles Desforges a dit…

Ping pour la Demoiselle à l'avion : Du mimosa pour une demoiselle

Gilles Desforges a dit…

Ping Nymphettes : Diva et Nymphettes