Google+1

samedi, mai 05, 2007

40 pas rugissant

Il n'a pas trop le moral, Gilles - je fais mon Alain Delon parlant de soi à la troisième personne -, ce jour où il franchit un cap que l'on dit hasardeux.

Quarante ans ; vous vous rendez compte ? ... Et, ainsi que l'indique mon titre, ce ne sont pas des 40 balais mugissant (Mandragore, Cinémotion) ...

J'ai bien des coupures rangées je ne sais où pour clavarder ; mais voilà, le temps ... Alors pour ne pas être venu ici sans penser à quelques-un de mes ami(e)s je tenterais de donner un coup de pouce au Nuage de blogs d'Olivier qui est bien injustement ignoré par Technoratie sur certaines saisies dans ce moteur.

Et puisqu'il est directement question de Julia O'Brien, je vais tenter de justifier ma présence dans le même moteur au sujet de Babel Minute Zéro avec, très chère, une question qui nous préoccupe en ce moment.

Je voudrais saluer la fabuleuse Christelle pour qui je suis un Lynx, car formaliste Logo. M'enfin ! ...

Enfin, en ces instants peu lumineux, je ne puis qu'être attiré par ce petit voyage vers Cours offert par Olivier dans DisMoiOù.

Que demain ne soit pas le jour où viendrait couler une vallée de larmes ...

18 commentaires:

Olivier SC a dit…

Ouf : je suis le premier ! Mais j'avais commencé mes souhaits en te répondant sur Nuage ;)

Joyeux anniversaire, Gilles !

Et puis, c'est quoi ce vague à l'âme ? Tu nous la joues "people" ? :)

Merci pour le coup de pouce !

JP a dit…

Hello Gilles, haut les coeurs, je sors moi aussi d'un anniversaire épuisant (avec quelques bougies de plus que toi d'ailleurs), le bon coté c'est que plus le temps passe et moins il en reste à affronter.
C'est ça la bonne nouvelle, un an de moins aujourd'hui que l'année prochaine à la même date, alors, on fait la fête !
Et sans copier-coller l'ami OlivierSC, Joyeux Anniversaire Gilles!

Annaelle a dit…

Ben alors mon papounet ; j'ai bien dépassé la dizaine, moi ... C'est pas facile non plus ...

Et que devrais-dire m'sieur Olivier.

Je sens que je vais me faire ouspiller, moi ...

Christelle a dit…

40 ans ! Bon anniversaire donc ; rassure-toi, c'est à la fois beaucoup et peu ;-)
Pour t'en convaincre, recherche un peu l'histoire du "Palais des 40 colonnes" à Isfahan - les 40 colonnes étaient en réalité 18 ou 20 et "40" était simplement une façon de dire "beaucoup" à cette époque (17ème) en Perse.
Alors, à toi de voir si tu te sens encore plus proche de 20 ou de "beaucoup" dans ta tête...

Mondemo a dit…

Quel plaisir de te retrouver, cela faisait longtemps, mais tu as une belle excuse ... BON ANNIVERSAIRE donc !
Allez, bon dimanche ...

Gilles Desforges a dit…

Merci mes ami(e)s et très chère fifille ! Toi, je sens que quelqu'un va te tirer les cheveux :)

JP : Blogger est ce qu'il est - tout en ne plaçant pas votre icone - on peu voir votre profil mais le blog est inacessible. Je renvoie donc les visiteurs curieux à : JP à Blonville !

Christelle : je suis allé voir la ville sur laquelle je pensais que tu avais fait une faute de frappe ; eh bien, même pas ... Bref voici quelques mots à son sujet : Palais des 40 colonnes .

Mondemo, ce dimanche est assez angoissant ;) ...

JP a dit…

Merci Gilles, c'est vrai que je n'utilise pas Blogger...

Florence a dit…

Bon anniversaire !
40 ans, seulement ? ;-)
:)

Gilles Desforges a dit…

Merci, JP ; merci aussi pour la belle musique offerte avec la chanteuse japonaise Angela Aki !

Seulement, Florence ? Ne dit-on pas que les blogueurs sont des "jeunes" ? Les statistiques ne sont pas forcément d'accord et puis, en fait, le coupe de blues passé, je ne me sens pas si "vieux" ;)

Florence a dit…

Je n'attache pas d'importance à l'âge :) et j'ai des amis de tous les âges et puis, on va tous dans la même direction, non ?
heureusement que le coup de blues est passé :)

adjaya a dit…

Bon anniversaire donc.
T'en fait pas, quand tu en auras 60, tu repenseras avec nostalgie à cette année de jeunesse.

Gilles Desforges a dit…

Tu as bien raison, Florence !

Merci, Adjaya, d'avoir tenté une nouvelle visite car j'ai lu, chez Olivier, que tu t'étais cassé le nez avant ... Pour les 60 ans, tu parles à notre ami O ? ;)

A propos de ce dernier, comme lui, je me demande combien il y a de bougies sur un gâteau d'anniversaire figurant dans ton bel album d'Aiguebrun ... Tous mes voeux à l'enfant !

adjaya a dit…

Pour les 60 ans, si je pense à...
Non, je ne me permettrais pas..

L'enfant, c'est ma fille, mais chut!
13 bougies, merci pour tes voeux.

Scheiro a dit…

Joyeux anniversaire, Gilles !!! même si les bougies sont fondues et la gâteau englouti depuis 3 jours maintenant ; je viens seulement de découvrir ton post.
Aussi, j'espère pour toi que cette 40ème année sera une année faste et heureuse !

Gilles Desforges a dit…

Il n'est jamais trop tard, Scheiro, pour lire de gentils messages ;)

Je trouve le tien après avoir fait aussi un tour sur MyBlogLog :)

Coup double !

Olivier SC a dit…

Tu pouvais tout à fait penser à moi, Adjaya, je les ai eu en février ...

Merci pour ce nombre que je n'avais pas su compter. Ta princesse, je m'en doutais ; mais pas qu'elle soit déjà si grande ...

Annie a dit…

c'est le plus bel âge et ça dure 10 ans !

Gilles Desforges a dit…

Ca dure 10 ans, Annie ? Eh bien ! ...