Google+1

dimanche, avril 15, 2018

La fin d'un dimanche


Frappes en Syrie : "La Russie n'a plus l'entière initiative en Syrie et dans les enceintes internationales" - Des enfants qui font semblant de suffoquer : la dernière intox des pro-Assad - Dossier.

Nigeria : Boko Haram a enlevé plus de 1.000 enfants depuis 2013, selon l'Unicef - Nigéria, jihadisme et fillettes.

Disparition : Mort du cinéaste italien Vittorio Taviani.

Un film : Le charme discret de la bourgeoisie de Luis Buñuel.

Transformer : Une artiste libanaise transforme des munitions en œuvres d'art.

Communiquer : Le langage sonore.

Briller, ou pas : Les étoiles de mer. Illustration : une dans le ciel.

Duo : Jacques Higelin et Isabelle Adjani \ Je ne peux plus dire je t'aime.

Et, à nouveau, deux duos vocaloïd : Kagamine Rin and Len et par Hatsune Miku et Megurine Luka.

2 commentaires:

Denise a dit…

Bonjour Olivier, je n'ai pas vu de film du cinéaste Vittorio Taviani mais voilà encore une perte. J'ai écouté très attendrie le duo Jacques Higelin et Isabelle Adjani, c'est superbe. Merci. Belle journée avec mes amitiés.

Olivier SC a dit…

Les frères Taviani, Denise ; je ne sais plus si j'ai vu un de leurs films... Bonne soirée !