Google+1

mardi, décembre 14, 2010

CyberKF

Je ne puis réellement rédiger un article depuis ce Cyber-café car le matériel et les logiciels ne sont pas à jour, lents et j'en passe.

Je dirais que, à ce jour, les recherches sur la panne téléphone et internet d'Olivier se poursuivent. Je le dis chez Michèle. Ce n'est pas une panne chez moi, ni dans l'immeuble, ni dans la Résidence ; tel est le topo après presque 2 heures de tests par le technicien. Au fait : SFR sous-traite, voilà pourquoi les rendez-vous sont si long à obtenir ... Donc, la panne vient de chez SFR, ce qu'avait dit le service technique dès le 23 novembre ...

Alors, donc, l'image vous le dit bien : SFR cherche toujours d'où vient la salle bébête ...

Merci pour toutes vos gentillesses - 56 commentaires à ce jour sur Bloguer ou pas -, je ne puis dire quand je vous retrouverais.

Merci à Michèle pour ce Des nouvelles du front ...non , juste des nouvelles fraîches de... et merci à Lautreje qui, avec tant (de) L'amitié, vous a informés. Elle a bien raison, le portable (téléphone) remonte le moral. Mais on n'échange pas des numéros comme ça, par commentaire ; alors, sans mail. Voyez la proposition de Lautreje et, j'espère, à trés bientôt ...

5 commentaires:

François Collette a dit…

C'est à désespérer...

Lautreje a dit…

courage Gilles !

Gilles Desforges a dit…

C'est, en effet, François, désespérant ... Bon week-end et merci de ce passage qui remonte mon moral ! Au cas où Olivier ne serait pas de retour : bonnes fêtes de Noël !

Il en faut, du courage, Lautreje. Heureusement, il y a les mots gentils et les quelques coups de portable ; le seul lien restant en ce long moment ... Bonne fin de semaine et de belles fêtes de Noël !

Olivier SC a dit…

Joyeux Noël ! Merry Christmas ! Have a good Day ! No Internet again and again. My best for all of you !

Ce message sur Twitter sous Mac, ADSL Free, rame un maximum, donc je tente aussi ici afin de doubler mes voeux poster sur mon blog et d'être certain de vous joindre ,,, Amicalement !

Olivier SC a dit…

Un autre ping Revue car ce billet se retrouve aussi à Kweeper : Le boeuf qui hennit